vodka decision sur wine notefond entête réseau social vin Wine Note - winenote_mag
"Design forever"
SEIGUE Guillaume

Directeur artistique et co-fondateur de La Truffe Noire, agence de design dans les vins et spiritueux à Bordeaux.

« là où le vin entre, la raison sort. »

Le vin : un investissement ou un plaisir ?

  
Vu 21772 fois | Modifié par Soso  


Créé le 14/02/2013 par latruffenoireOffline

Envoyer cette offre à un contact
Ajouter aux favoris
Posté par david le 18/01/2013 à 08:58
Bonjour, j'adore le côté très personnel de votre article, sans compter que votre écriture et le sujet abordé sont tout aussi intéressants.
Cependant, concernant le fond de roulement, dans mon cas, il me serait très difficile de revendre un vin que j'apprécie et qui est appelé à s'améliorer avec le temps.
Je m'explique, pour reprendre votre exemple, disons que j'ai acheté 12 bouteilles de Sociando Mallet en primeur 2010, que j'apprécie l'évolution de ce vin. 6 ans plus tard, je partage la sixième bouteille entre amis et constate que j'apprécie de plus en plus cette cuvée vieillissante. Hors, le prix de la bouteille a augmenté de 16 euros, seuil que je m'étais fixé pour la revente.
Me voilà donc selon mes convictions, dans le devoir de vendre les 6 bouteilles restantes alors qu'elles sont en pleine évolution. Certes ce serait une aberration de ne garder aucune bouteille, mais en étant amateur passionné, un sacré dilemme se présenterait à moi ... vendre ces bouteilles qui correspondent de plus en plus à mon palais, ou les garder pour apprécier le bon coup que j'ai fais en les achetant à un prix intéressant :)
Posté par latruffenoire le 18/01/2013 à 09:42
Merci David, ravi si mes quelques lignes peuvent plaire. Je vous rejoins totalement sur le fait de vendre ou pas son vin... Effectivement, dans le cas d'un vin qui petit à petit nous plait de + en +, le côté affectif prend le pas et pour moi, l'affectif passe très très loin devant le pécunier. La preuve, j'ai récupéré récemment dans une cave familiale à vider, quelques pétites dont une bouteille de Cognac Hine Early Landed vintage 1981 (fait à Jarnac et vieilli en fût dans des caves à Bristol puis ré-importé) dont j'ai appris la valeur (entre 400 et 500¤). Je ne me suis même pas posé une seule seconde, la question de vendre cette bouteille. La vie est courte :) D'où la difficulté évidente de créer un fond de roulement ou non ! A moins d'avoir acheté en grande quantité certains vins dont on peut se permettre de voir partir une petite partie sans pleurer !
Posté par Soso le 18/01/2013 à 09:54
J'ai moi aussi quelques flacons dans ma cave, que je destinais à un peu de spéculation...mais maintenant, je me dis moi aussi, que la vie est courte et que si je vends par exemple ce magnifique "La Tache 95" que je garde précieusement , je n'aurai probablement plus jamais l'occasion de le recroiser un jour...alors..je le garde et tant pis pour le bénéfice...
Posté par david le 18/01/2013 à 09:57
Halala !! je suis très content pour vous concernant le cognac. Je n'ose pas imaginer le nez qu'il devait avoir.
Pour ma part, maintenant que je vis dans les Antilles je suis devenu friand des vieux rhum, et peut passer une soirée complète à renifler mon verre s'il est bon. Par contre, au palais, je ne prends pas autant de plaisir qu'un bon armagnac ou un bon cognac.
Posté par latruffenoire le 18/01/2013 à 10:00
"La Tache 95" ? je ne pourrais vous conseiller autre chose que d'en profiter pour la boire ! mais pas maintenant :)
Posté par Soso le 18/01/2013 à 10:03
Pas maintenant ?? vous pensez qu'il doit encore se faire attendre ? combien de temps encore ?
Posté par latruffenoire le 18/01/2013 à 10:05
ah oui, vous êtes à St Martin David non ? Est-ce que vous connaissez le Rhum Abuelo ? produit au Panama
Quant à mon cognac, c'est le meilleur que j'ai pu goûter de ma courte expérience en la matière. Pourtant 1981 n'est pas une année très réputée pour le Cognac mais celui ci a subit un vieillissement différent. Abricot, fruit de la passion, miel explosent tout de suite. Surtout l'abricot confit
Posté par latruffenoire le 18/01/2013 à 10:08
@Sophie : d'après Idealwine il est à boire jusqu'en 2025. A mon avis, 2015, ça lui laissera 20 ans de garde, si le col est en bon état, il sera au top !
Posté par Soso le 18/01/2013 à 10:15
oui, il est en parfait état et bien conservé...je peux l'attendre sans problème ! 2013-2015, c'est pas si loin ;o)..merci du conseil
Posté par david le 18/01/2013 à 10:20
Je ne me souviens pas avoir goûté Abuelo non. Je tenterais cette expérience et vous retournerais mes émotions.
Posté par latruffenoire le 18/01/2013 à 10:25
avec plaisir ! je l'ai découvert en écoutant In Vino BFM qui invitait il y a quelques semaines Gloria de la Torre Beaufils, la propriétaire des rhums Abuelo : http://www.bfmtv.com/grille/bfmbusiness/podcast-radio/7414/
Posté par HPTOGRAM le 19/01/2013 à 09:07
Merci pour le commentaire intéressant au sujet de mon article sur Yquem. En échange, en voici un sur cet intéressant sujet :
Nous ajoutons les préalables très importants :
Le sujet est intéressant mais pour profiter de performances au-dessus de la moyenne, certaines connaissances sont nécessaires : millésimes, maturation du vin, excellentes conditions d'encavage et surtout n'investir que dans des grands crus et si possible par caisses entières de 6 ou 12 bouteilles en conservant bien les emballages d'origine qui prouvent l'unité d'un lot.
Nous ajoutons aussi, pour avoir testé les ventes aux enchères par l'entremise des maisons leader de ce marché, le vin n'est curieusement pas un placement forcément liquide ! Je m'explique : entre le moment de la décision de vendre jusqu'au moment où vous toucherez la somme du vin vendu, il s'écoule facilement entre 4 et 6 mois !
Un détail d'importance relatif aux vins en caisse d'origine. J'ai l'habitude de déclouer soigneusement le couvercle de chaque caisse. Cela permet de vérifier qu'il n'y ait pas une bouteille couleuse dans le lot. Mais surtout vous ne faciliterez pas le travail le travail d'un escroc qui viendrait piller votre cave. Il ne pourra pas partir avec une caisse sur chaque épaule !
Posté par latruffenoire le 20/01/2013 à 06:56
Tout à fait d'accord avec vous sur un point que je n'avais pas abordé dans mes lignes, c'est la manière de conserver ses vins. Evidemment, ce sera déterminant pour le rachat de ses bouteilles. + on pourra facilement prouvé la bonne gestion de la conservation, plus haut les prix seront !
Posté par jul178 le 29/01/2013 à 05:19
Merci pour cet excellent article où il faut bien l'avouer tout le monde se reconnaîtra un peu :) Pour ma part j'achète souvent de bonnes bouteilles par deux, mais dès que j'ai consommé la première, pour peu qu'elle soit bonne (et c'est souvent le cas les vins renommés) je craque et ça devient cruel et impossible de revendre la seconde !

   Log In



Log In I do register
 
Forgot password ?

vinexpo 2015

   The Reviews of "Design forever"

   The new Winetrotters

winer2239Offline

Buyers/sellers
bertyOffline

Individual or wine lover
geforceOffline
SCHALLER Jacques
Individual or wine lover
AllaskaOffline

Buyers/sellers
240676Batna05Offline

Individual or wine lover
QuatuorOffline
CHARLOTIN CHARLOTIN
Trades of wine and vine
TommyOffline
DURANDEAU Tommy
Wine bar, Restaurant,Table d'hôtes
SarahOffline
RIDEL Sarah
Job/employment
WineloversandcoOffline
PORTUGAL Marisa
Other winetourism
PaulineOffline

Individual or wine lover
Nico34Offline
PLUME Nicolas
Wine bar, Restaurant,Table d'hôtes
12345Offline
SCHALCK Barbara
Individual or wine lover
ElisabethOffline

Buyers/sellers
Shashika1984Offline

Other winetourism
VanouBlueOffline
BREBION VANESSA
Individual or wine lover
guiguiOffline
PAROUTY Guillaume
Individual or wine lover
flamenca51Offline
MIRY Nicole
Individual or wine lover
baya121Offline

Individual or wine lover

les wine trottersSee all the Wine Trotters

   The new Winemakers

Champagne François Dubois
Propriétaire :
Région viticole : LaChampagne
Champane Jeeper
Propriétaire :
Région viticole : LaChampagne
Roc de Boissac
Propriétaire :
Région viticole : LeBordelais
Passionnément châteaux
Propriétaire : MR PROVOST
Région viticole : LeBordelais
Domaine de Gourjo
Propriétaire : Geneviève Salasc
Région viticole : LeLanguedocRoussillon
Patrimoine des Terroirs (Association de vignerons)
Propriétaire :
Région viticole :
Château Laffitte Carcasset
Propriétaire :
Région viticole : LeBordelais
Domaine des Chers
Propriétaire : Arnaud Briday
Région viticole : LeBeaujolais
DOMAINE CORDAILLAT
Propriétaire : Michel CORDAILLAT
Région viticole : LevaldeLoire
Vincent Grall Vigneron
Propriétaire : Vincent Grall
Région viticole : LevaldeLoire
Domaine Grand Guilhem
Propriétaire : Gilles CONTREPOIS
Région viticole : LeLanguedocRoussillon
Domaine MELODY
Propriétaire :
Région viticole : LaValleeDuRhone
Clos canereccia
Propriétaire : ESTEVE Christian
Région viticole : LaCorse
Le Mas des caprices
Propriétaire : Mireille et Pierre mann
Région viticole : LeLanguedocRoussillon
DOMAINE CLOS ROMANE
Propriétaire : EARL CHARANCON
Région viticole : LaValleeDuRhone
Domaine ORGAMIC
Propriétaire : Multipropriété
Région viticole : LeLanguedocRoussillon
Château LAMBLIN
Propriétaire : Francis Lamblin
Région viticole : LeBordelais
Domaine de Cadablès
Propriétaire :
Région viticole : LeLanguedocRoussillon

   The latest research

aromesroue des aromescourt nouésearch'eXcNJy<'">yWAcLLsearch')".,((.(,Search on Wine NoteLpvVMp'; document.forms['searchwn'].submit();">searchRechercher 1'COTES DU RHONE

   "The Chroniclers"

   Last comments

Wine-Note.com en 1 click Copyright 2012 wine-note.com